Année du CHIEN de TERRE

Le nouvel an chinois est célébré cette année le 16 février et ouvre l’année du CHIEN de TERRE !

L’horoscope chinois 2018 encourage les natifs des 12 signes du zodiaque chinois à faire preuve de tolérance et d’empathie envers leur entourage afin de préserver leur équilibre personnel et surtout d’éviter les conflits inutiles.

En effet, l’année 2018, dominée par l’élément TERRE sous sa forme Yang, est une année mouvementée, marquée par des préoccupations sécuritaires et une montée des mouvements sociaux-conservateurs au sein de la société.

De nombreuses voix s’élèvent de part le monde pour rappeler l’importance des valeurs universelles du dialogue et de la solidarité, caractéristiques du signe du CHIEN. L’égoïsme, l’avidité et l’ignorance étant une des principales sources des inégalités qui règnent sur terre, seule une impulsion sociale et culturelle, au niveau individuel et collectif peut redonner espoir aux millions de personnes dans le monde qui souffrent toujours de la négligence, de l’indifférence voire même du rejet de leur communauté.

MODE DE VIE ET SANTÉ

L’horoscope chinois de l’Année du Chien de Terre 2018 est annonciateur d’une période propice au changements de mode de vie (par exemple arrêter de fumer ou changer de ville de résidence) et au démarrage de nouveaux projets professionnels.

Toutefois, il faut s’attendre également à vivre des courtes périodes de solitude, voire de mélancolie passagère, qui nourriront les âmes les plus sensibles et les plus créatives. Pour les autres, ces moments peuvent se traduire par un flottement et des retards dans la réalisation de leurs projets de vie, qui seront alors reportés à l’année suivante.

Les individus dont la carte énergétique des éléments de l’astrologie chinoise est en excès d’Eau et de Bois sont plus sensibles que les autres aux fluctuations particulières de l’Année du Chien de Terre 2018.

ARGENT, CARRIÈRE ET FORTUNE

La satisfaction et la joie occasionnées par la réussite des projets entrepris l’année précédente, année du COQ de FEU, ne peuvent être pleinement appréciées que dans un contexte de partage équitable des ressources générées.

Les personnes dont l’élément TERRE est prépondérant dans leur thème astral chinois, traversent l’année du Chien de Terre 2018 avec une stabilité toute particulière, qui leur permet d’organiser plus sereinement et efficacement leurs projets.

Rappelons-nous que l’élément primaire du Chien est l’élément Terre, suivi par les forces secondaires apportées par le FEU et METAL. Le cycle créateur Feu-Terre-Métal signifie que l’argent vient à ceux qui savent faire preuve d’honnêteté et d’équité dans leurs transactions. Les entreprises qui veillent au bien-être et à la santé de leurs consommateurs, en particulier grâce à des investissements accrus dans les domaines du recyclage et des énergies renouvelables, se verront récompensées par des bénéfices accrus.

D’après les préceptes du Wu Xing et du cycle constructeur des 5 éléments de l’horoscope chinois, la Terre engendre le Métal. Afin de gagner en épanouissement durant l’année 2018, il est de bon augure de faire preuve de solidarité et de fraternité, pour que l’énergie noble et pleine de droiture du Chien de Terre puisse se convertir en richesses matérielles et spirituelles.

Finies les fantaisies et les excentricités de l’année écoulée (année du COQ de FEU). En effet, les Années du Chien ne sont pas propices au gaspillage et aux dépenses superflues. En 2018, la réussite en amour comme dans le travail dépendent donc principalement de la qualité de la communication entre les personnes. Chacun peut alors réaliser qu’être désintéressé et généreux peut porter la promesse d’une récolte plus généreuse.

JUSTICE SOCIALE ET INNOVATION

Répétée une fois tous les 60 ans du calendrier chinois, l’Année du Chien de Terre est un marqueur puissant dans la vie des hommes et des femmes, offrant une nouvelle lecture de notre condition humaine. Le caractère, l’éducation, la morale, la vie en société, la santé et la fin de vie, sont autant de questions fondamentales qui peuvent être repensées et améliorées pendant cette période charnière. L’émergence de nouveaux auteurs et philosophes, tout comme la réédition de grands textes oubliés, permettent de nourrir cette prise de conscience collective.

On peut également s’attendre à assister à la naissance de nouveaux projets industriels ambitieux, dont la mise en œuvre permettront de repenser complètement les modes de production et d’exploitation des ressources énergétiques, en particulier dans le domaine de l’énergie solaire, qui arrive à présent à maturité pour devenir une des sources principales d’électricité, aussi bien dans le transport que dans les foyers. Toutes les initiatives contribuant à la réduction de la pollution et à l’amélioration de la qualité de vie sont encouragées et financées par les états, l’industrie et les grandes institutions financières du monde entier.

Les actions uniquement fondées sur des pulsions individuelles et la démagogie sont démasquées et rejetées par la majorité, pour laisser la place à des valeurs universelles d’empathie et de justice sociale.

                                                     

RELATIONS AMOUREUSES ET FAMILLE

En 2018, le sens et l’importance de la famille prennent également une place prépondérante dans les aspirations de chacun, si bien que si vous êtes célibataire, vous ne devriez pas avoir de difficulté à vous retrouver en couple.

 

EN CONCLUSION

Il est bon de rappeler que le signe chinois du CHIEN, même s’il est le symbole de la veille et de la protection, représente également une période sensible, pendant laquelle des activistes et des étudiants, mais aussi des citoyens ordinaires, se sentant privés d’espoir et exclus de la société, n’hésiteront pas à réclamer des changements radicaux pour leurs conditions de vie, et en vue de préserver l’avenir de leurs enfants.

Il est souvent dit que certaines années du Chien sont annonciatrices de conflits violents. Il n’y a en réalité que les années du Chien de Métal que l’on peut véritablement associer à des énergies belliqueuses et destructrices, du fait de leur Métal renforcé. La prochaine année du Chien de Métal est prévue en 2030.

 

Bonne et féconde Année du CHIEN de TERRE !

 

He Gu 4GI

He Gu 4 GI

C’est un point incontournable dans la pratique de l’acupression.

Ce point s’appelle donc He Gu, He pour réunion et Gu pour os : « réunion des deux os ». Cette image signe bien la localisation de ce point.

Son nom symbolique est « torrent harmonisateur ». Le 4 GI est aussi appelé́ Hu Kou, « la bouche du tigre, ou la gueule du Lion ».

Tout Asiatique profane en MTC sait qu’il faut se presser très fortement ce point pour soulager les maux de tête ou les douleurs dentaires.

Localisation

Ce point est situé sur la face dorsale de la main, entre le premier et le deuxième métacarpien. Il est dans l’angle formé par ces deux os, plus près du 2e méta, dans un creux.

Caractéristiques

Situé sur le méridien du Gros Intestin, c’est le point source, Yuan, du méridien Shou Yang Ming.

Les points Yuan sont les endroits où s’arrête le Yuan Qi de chaque méridien et s’y accumule. Ils sont étroitement liés au San Jiao, aux trois foyers.

C’est donc un point qui régule la fonction métabolique, «transformation du Qi ».

On dit aussi qu’il réveille l’esprit.

Principales indications

Il faut, entre autres, se rappeler le trajet du méridien pour bien comprendre l’action de He Gu.

  • Pour les affections de la face et de la tête:

¤ Maux de tête par atteinte externe

¤ Vertiges

¤ Inflammation oculaire

¤ Sinusite

¤ Epistaxis

¤ Douleurs aux dents et à la mâchoire inferieure

¤ Trismus

¤ Surdité́

¤ Paralysie faciale

¤ Oreillons

¤ Surdité́

¤ Gonflements de la gorge, aphtes….

¤ Crainte du froid, fièvre, affections de chaleur sans transpiration ou au contraire transpiration incessante.

 

– Pour la suite du méridien

¤ Dysménorrhée, aménorrhée, interruption de travail pendant l’accouchement

¤ Douleur épigastrique et abdominale, constipation, diarrhées

¤ Hémiplégie, contraction des doigts et douleurs du bras.

Il fait aussi partie des 12 étoiles de Ma Da Yang, donc un des douze points les plus importants du corps.

Propriétés globales

¤ Il maintient la sérénité́

¤ Il désobstrue les Jing Luo, les méridiens, et active la circulation

¤ Il purifie la chaleur de la couche du Qi

¤ Il fait circuler le Qi et ouvre les orifices

¤ Il désentrave et abaisse le Qi dans les intestins et l’estomac.

¤ Il élimine le vent et la chaleur de la couche superficielle

¤ Il soulage les convulsions infantiles et la démence

¤ Il soulage les furoncles, irruptions prurigineuses, etc.

Contre-indication

Ce point est contre-indiqué chez les femmes enceintes. En effet, c’est un point abortif. A contrario, surtout s’il est combiné au 6 Rt, il peut déclencher le travail dans les derniers jours d’une grossesse.

Utilisation

*C’est donc un point qui traite principalement les affections de la tête, de la face et de la partie antérieure du corps.

*Précieux en cas de trouble du transit du gros intestin entrainant une accumulation de chaleur qui monte agresser le Cœur, le Poumon, la tête et la face, déclenchant vertiges, érythème oculaire, sècheresse de la bouche, dyspnée et palpitations.

*En tant que point Yuan, il élimine la chaleur du Gros Intestin, il disperse le Vent-Froid siégeant au foyer supérieur et stimule la tête et les yeux.

*En gynécologie, ce point est très utilisé pour réguler les menstruations.

Zu San Li

Je vous propose à partir d’aujourd’hui, d’explorer chaque mois un point vital, accessible à l’acupression ou digipuncture.

La technique pour ces massages, consistera en un appui sur des points spécifiques avec la pulpe des doigts.

Elle est basée sur les enseignements des méridiens et canaux énergétiques qui sont associés aux organes ou viscères.

Dans la médecine chinoise, le corps est perçu comme un système d’énergie et un massage peut modifier le flux énergétique, l’activité et les fonctions des organes et viscères.

La MTC décrit donc des points énergétiques répartis sur les Méridiens, ces points sont au nombre de 361, dont 309 sont bilatéraux.

Ils portent à la fois un nom en pin yin (écriture du chinois avec notre alphabet) et un numéro associé à une lettre.

Celle-ci désigne le Méridien sur lequel le point est situé, et le nombre se rapporte à la position du point sur le Méridien, en respectant le sens de la circulation énergétique.

Par exemple, Zu San Li est aussi nommé 36E, car il est le 36e point sur le Méridien de l’Estomac.

Ce système de numérotation a été créé pour faciliter l’utilisation des points, puisque anciennement seuls leurs noms étaient répertoriés.

Le sens des noms des points se rapporte à leur localisation, à leur fonction, ou évoque une image poétique; ainsi, le point « ventre de poisson » (YuJi) a reçu ce nom, car il se trouve sur une proéminence de la paume à la base du pouce (l’éminence thénar), souvent de couleur bleuâtre.

Aujourd’hui je vous propose de découvrir :

ZU SAN LI, ou 36 Estomac

 

Indéniablement, il s’agit du point le plus important pour prévenir les maladies, préserver la santé et prolonger l’espérance de vie.

Zu, signifie qu’il est situé au membre inférieur, San pour 3, et Li pour distance : point situé à trois doigts sous le genou.

En Chine, ce point est connu sous le nom du « point de la longévité » et au Japon il est le « point des cents maladies ».

Localisation

Ce point se trouve sur la face antéro-externe de la jambe, à trois travers de doigt sous la rotule.

Pour le trouver il faut remonter notre pouce le long de la crête tibiale, du coté externe de la jambe, et lorsque celle-ci décrit une courbe, on se trouve dans un creux : c’est là où se trouve le point.

Caractéristiques

Zu San Li contrôle le bon fonctionnement des organes qui se trouvent dans la partie inférieure de notre corps.

Il contrôle les fonctions des zones de la colonne vertébrale responsables du bon fonctionnement du tractus gastro-intestinal, du tractus digestif en genéral, des organes sexuels, des reins, des glandes surrénales.

Le massage de Zu San Li agit en normalisation de l’activité des glandes surrénales, qui sont les glandes les plus puissantes du corps humain et qui agissent comme les principales protectrices de la santé.

Principaux effets connus 

  • normalisation de la pression artérielle
  • normalisation de la glycémie, des niveaux d’insuline
  • régulation des processus inflammatoires dans le corps
  • régulation du système immunitaire
  • amélioration de la digestion et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal (douleurs d’estomac, diarrhées, distensions abdominales, borborygmes….)
  • pour gagner en confiance, surmonter le stress et la tension, gagner en stabilité intérieure
  • pour les jambes gonflées, douleurs des genoux
  • les désordres gynécologiques autour de la ménopause
  • la fatigue globale des personnes âgées
  • amélioration du système immunitaire

Comment procéder 

Ce massage est plus efficace quand il est effectué le matin ou avant de déjeuner.

Masser chaque jambe neuf fois en effectuant un mouvement avec les doigts dans le sens des aiguilles d’une montre, pendant environ 10 minutes.

Avant que vous ne commenciez, relaxez-vous et soyez dans une position confortable.

Calmez votre respiration et concentrez-vous sur vos sensations.

Effectuez ce massage en position assise. Ce massage a un effet stimulant.

Vous pouvez masser le point avec vos doigts, ou n’importe quel objet à bout rond (stylo, bâtonnet de massage en bois ou en pierre…)

Faites attention à ne pas masser le point avant de dormir car cela peut provoquer des insomnies !

Vous pouvez masser le point Zu San Li tous les jours, mais il est particulièrement bénéfique de le masser lors de la nouvelle Lune.

– Faites en sorte de masser ce point le matin, huit jours après le début de la nouvelle Lune.

Cela renforcera votre système immunitaire, améliorera le bon fonctionnement de vos organes et ralentira le processus de vieillissement.

– Masser ce point avant de manger améliorera votre mémoire et le fonctionnement de vos systèmes cardiovasculaire et digestif.

– Vous pouvez masser les deux jambes simultanément après le déjeuner pour vous libérer du stress, de la nervosité, de l’irritabilité, des maux de tête et des troubles du sommeil.

– Le soir, massez vos jambes séparément dans le sens inverse des aiguilles d’une montre cette fois. Cela améliorera votre métabolisme et vous aidera à perdre du poids.

Si vous n’avez pas le temps de masser 10 minutes chaque point vous pouvez faire de l’acupressure sur ce point 36E en le stimulant fortement avec votre ongle pendant quelques secondes !

Cela peut même se faire au bureau !

 

 

La Pratique du Qi-Gong

La pratique du Qi Gong      par Jean Pélissier professeur de MTC

 

En quoi la pratique des Qi Gong diffère-t-elle d’un simple exercice de gymnastique ?

On peut considérer qu’il y a trois niveaux dans la pratique d’une série de Qi Gong.

Le premier niveau peut effectivement nous faire penser à un mouvement de gymnastique. Le but alors n’est pas obligatoirement de renforcer la masse musculaire, mais avant tout de conserver la souplesse des articulations.

Nous savons que la source première de quasi toutes les pathologies internes est à mettre en relation avec ce que l’on appelle en M.T.C. une « stagnation de sang et d’énergie », génératrice de la trilogie : Rubor, Calor, Dolor : inflammation, gonflement et douleur.

Nous avons vu aussi que la surface de l’organisme est mise en relation avec les organes internes grâce aux fameux méridiens énergétiques.

La conservation de la souplesse des articulations, grâce à une pratique régulière d’une série de Qi Gong, va avoir un retentissement direct sur le fonctionnement des organes internes.

En effet une stagnation au niveau des organes va favoriser une raideur au niveau des articulations. Inversement, une libération des articulations va permettre de débloquer les organes internes.

Un exemple type parmi tant d’autres :

À force d’émettre en permanence de la colère qu’elle soit intériorisée ou extériorisée, une tension va se produire le long du méridien de la vésicule biliaire, qui passe, entre autres au niveau du cou.

Une raideur va s’installer dans cette région pouvant dégénérer vers des problèmes de cervicalgies chroniques ou aiguës, des brachialgies, des inflammations du canal carpien et j’en passe.

Si au quotidien, grâce à certains mouvements, on conserve la souplesse des cervicales, localement, il n’y aura plus de douleurs, mais cela aura aussi un impact direct sur la libération de sang et d’énergie au niveau du «
logiciel foie ».

Cela sous-entend :

qu’une bonne série de Qi Gong doit être à même de faire travailler au cours d’une même séance, toutes les articulations, agir sur tous les méridiens et de ce fait agir sur les cinq logiciels organes.

C’est d’ailleurs ce que l’on retrouve dans toutes les grandes séries traditionnelles (les huit embellissements, les cinq animaux, etc..).

Si on en reste à ce premier niveau, à savoir donc celui de la conservation de la souplesse des articulations, une série de Qi Gong serait un « banal » exercice de gymnastique.

Allons donc plus loin. Nous avons tous remarqué que la pratique d’une série se faisait très lentement. Ce qui d’ailleurs dérange souvent l’Occidental pour qui tout doit être fait et obtenu de façon

« speed ».

La raison de cette lenteur vient du fait que lors de la pratique, le mouvement est totalement dirigé par la respiration. Or, comme la respiration est lente, le mouvement est lent. Expansion-contraction, dilatation-concentration, ouverture-fermeture, inspire-expire, à l’instar d’un soufflet de forge, la respiration va devenir le moteur de la libre circulation du sang et de l’énergie dans l’organisme.

Un quart d’heure de pratique quotidienne de Qi Gong va générer une centaine de respirations conscientes. C’est autant de pris pour favoriser la recharge de notre batterie des reins.

Donc, la deuxième étape du Qi Gong, c’est d’être une pratique purement basée sur la respiration, extraordinaire moyen d’apprendre à vivre en pleine conscience chaque instant présent.

Il existe un troisième niveau dans la pratique. Une fois le mouvement bien assimilé, une fois la respiration bien installée, la pratique du Qi Gong va devenir une véritable pratique de méditation en mouvement.

L’observateur extérieur ne va percevoir qu’une pratique exotérique, mécanique. Le pratiquant, lui, est déconnecté de son espace-temps. Il se crée à ce moment-là un entonnoir qui va mettre en relation la sphère de son conscient avec son subconscient le plus profond, que certains assimilent au « Hun » de la médecine chinoise.

Chacun d’entre nous possède au plus profond de lui, de multiples dons. Et ces dons peuvent « remonter à la surface » au cours d’une pratique régulière. Mais sans aller si loin, cette pratique quotidienne va vous permettre d’arrêter votre ordinateur central, de mettre fin à l’excès de pensées qui envahissent votre écran radar. Petit à petit, vous allez apprendre à vivre en pleine conscience et par là même redevenir le général en chef du fonctionnement de votre corps. Grâce à « ici et maintenant », je suis capable de m’arrêter à la première image d’une colère et éviter de déclencher un tsunami mental, professionnel ou familial…

Les 24 energies

Le mouvement des 24 Energies est une méthode traditionnelle  de Qi Gong

destinée à renforcer les 5 organes et l’équilibre émotionnel.

Cette pratique très ancienne travaille surtout la communication du Qi entre le corps humain et la nature.

Dans la tradition chinoise, chaque saison, du printemps à l’hiver comprend cinq saisons de l’énergie,

qui correspondent parfaitement à l’évolution des changements de la nature à l’extérieur,

ces changements se retrouvant dans l’homme en son intérieur.

Ce mouvement est un travail pour chercher l’harmonie du Qi entre son être et ce qui l’entoure.

Maitre Zhang Ming Liang Directeur de l’institut de recherche de médecine chinoise Huang Ting de Beijing

est le quatorzième héritier de l’Ecole de médecine et de pratiques énergétiques de Emeil Shan.

Médecin expert renommé en Qi Gong et médecine chinoise, il a co-écrit avec Ke Wen son dernier ouvrage «La voie du calme»

voir la vidéo de son cours:https://youtu.be/7qTUDs3h5u0

Le NAVET

Le NAVET, Luo Bo  par Jean Pélissier professeur en MTC

 

Le navet est un légume très ancien, cultivé sur les cinq continents.

Il a toujours été considéré comme un légume, mais aussi comme un alicament.

C’est un des légumes les plus consommés en Chine, mais aussi certainement un des légumes les plus puissants au niveau de la médecine.

Il existe un dicton populaire qui dit : « Qui mange un navet, gagne une année ».

Le nom chinois du navet est Luo Bo.

On consomme surtout sa racine. Il en existe de plusieurs formes différentes.

Nous avons ainsi :

–       Les navets longs de couleur  blanche. Celui qui est long et mince est le meilleur. C’est lui qui prioritairement sert d’alicament.

–       Les navets à corps gros et court. Ils peuvent être verts ou violets et servent surtout en tant que légumes, car ils ont plus de chair, bien qu’en cuisine, on puisse aussi utiliser les longs.

 

Commençons donc par nous intéresser au Luo Bo, au navet blanc.

C’est lui qui est le plus consommé en Chine. Nous allons voir que c’est l’un des produits les plus utilisés pour expulser le Tan.

Je vous rappelle que le Tan est le terme générique en médecine chinoise pour signifier tous les amas, les stagnations de quelque origine qu’elles soient. Autant de déchets que le corps n’a pas pu expulser et qui peuvent, à la longue, se transformer en poisons, ce que les Chinois appellent « Du ».

Fondamentalement, il y a deux manières de le cuisiner et de le consommer cru ou cuit.

Quand on l’utilise comme alicament, on ne le  cuit pas, on le consomme cru. Le cuit  sert  comme aliment, bien qu’il ait aussi d’importantes vertus médicinales.

Vertus thérapeutiques selon la médecine chinoise

Le navet blanc cru est de nature froide-fraîche (comme d’ailleurs la plupart des aliments qui poussent sous la terre).

Sa saveur est alors piquante.

Par contre, quand on le cuit, il devient de nature modérée et surtout son goût devient sucré.

Les organes et les méridiens cibles sont ceux des :

  • Poumons, 
  • de la Rate, 
  • du Gros Intestin, 
  • de l’Intestin grêle, 
  • de l’Estomac et 
  • des Trois Foyers.

Pourquoi le Poumon ? Parce que, entre autres, selon la théorie des signatures, la couleur blanche et la saveur piquante sont à mettre en relation avec l’énergie de cet organe.

C’est pour cela qu’il est dit « qu’il traite la chaleur résidant dans le Poumon ».

Quand il est cuit, il devient sucré et on sait qu’en pharmacopée chinoise,  la saveur sucrée permet de lubrifier et de rafraîchir le Poumon.

Quand il est cru, sa saveur piquante dissout donc le Tan au niveau du Poumon et surtout aide le Poumon dans sa fonction descendante de l’énergie évitant ainsi les stagnations au niveau de celui-ci.

Je vous rappelle qu’une des conséquences de la stagnation d’énergie au niveau du Poumon est la production de Tan sous forme de crachats, de bronchites chroniques entre autres.

Pour son rôle sur le système digestif (rate, gros intestin, intestin grêle, estomac, Trois Foyers), on l’utilisera surtout cuit.

Cru, il a donc comme propriété principale :

  • De dissoudre le Tan
  • De faire circuler le Qi, l’énergie surtout au niveau de sa fonction descendante, qui est à mettre en relation avec le Poumon.
  • Grâce à sa nature fraîche, il peut guérir les inflammations de la gorge
  • Mais aussi, il permet d’éliminer l’accumulation de chaleur due à l’alcool et au tabac. Nous savons que la saveur piquante est très puissante pour enlever la « chaleur-humidité » du corps. C’est pour cela que le piment est principalement utilisé dans les climats chauds et humides.

Quand il est cuit, nous avons vu que cela lui faisait perdre sa propriété piquante et qu’il devenait sucré, Gan en chinois.

  • Son rôle principal, là aussi, est :
  • de dissoudre le Tan,
  • de neutraliser les produits toxiques,
  • de rafraîchir la chaleur,

Le navet vert

 

 

 

est de nature plus fraîche que le blanc, et il reste toujours frais, même quand  il est cuit.Son action principale est de dissoudre, d’expulser le Tan. Il convient de ne pas le prendre trop souvent justement à cause de sa nature froide.
Par contre, il est excellent quand on veut s’en servir en tant qu’alicament. Ces effets sont identiques à ceux du navet blanc, mais plus puissants.

  

Les navets ronds violets, sont utilisés prioritairement avec les blancs dans la cuisine

Ils ont comme particularité, comme les autres d’ailleurs, de contenir énormément de fibres qui vont aider à augmenter le péristaltisme intestinal et à nettoyer les villosités intestinales.

 

 

 

Modes de préparation

Il existe beaucoup de manières de le préparer. En effet, il peut être consommé :

  • cuit,
  • cru,
  • sous forme de jus
  • Cuit, il entre donc dans une multitude de préparations culinaires.

Il peut aussi bien accompagner des plats à base de poisson. Il peut être consommé avec de la viande.

C’est un des composants essentiels des soupes.

Par exemple, une soupe à base de morceaux de bœuf et de navets a comme propriété de rafraîchir et de tonifier le poumon.

À l’instar des Chinois, les Arabes connaissent bien cette utilisation. Dans un couscous, de manière systématique, ce légume doit être présent.

Il permet de digérer entre autres la viande  de mouton et le blé qui deviennent nocifs s’ils stagnent dans l’estomac.

Cru, il peut être coupé en morceaux, râpé. Il peut donc être aussi réduit en poudre ou bien on peut en tirer du jus avec un extracteur.

Quelques exemples d’utilisation

En cas, par exemple, de maux de gorge importants avec des crachats très épais et difficiles  à expectorer,  consécutifs à un état que l’on appelle de « chaleur-humidité » située ou au niveau du Poumon ou au niveau de la Rate Estomac.

Ce Tan peut alors être facilement éliminé en buvant quelques gorgées de jus de navet.

Quand on prend un petit verre de Luo Bo cru, cela peut désobstruer l’estomac et favoriser l’évacuation des selles.

On peut aussi consommer de petits verres de Luo Bo cru (blanc ou vert), pas plus de 40cc à la fois, soit un petit verre ou une petite tasse, lorsque l’on a « tout sur l’estomac », que l’on n’arrive pas à digérer.

Ce jus permet donc de lutter contre les amas d’aliments non digérés dans l’estomac.

Encore un autre effet. La peau en physiologie chinoise fait partie intégrante du « logiciel Poumon ».

Pris régulièrement en tant que légume ou sous forme de jus, c’est un produit très puissant pour lutter contre l’acné. Entre autres,  parce que ce produit fait circuler l’énergie du Poumon, enlève le Tan et s’oppose aux stagnations.

Conclusion

Si vous n’aviez qu’une seule chose à retenir, quant à une consommation régulière de ce légume, c’est son action « anti-Tan », anti-amas d’aliments.

 

Qi Gong de la Fille de Jade

 

Corinne viendra le SAMEDI 21 OCTOBRE de 9h à 16h,

salle Jules Simorre (salle habituelle de cours)

nous faire découvrir le

QI GONG de la FILLE de JADE

 Ce Qi gong va nous amener dans l’écoute de notre féminin .

Une belle aventure que de se rencontrer dans son être, d’accomplir  un grand nettoyage émotionnel, puis  de se relier au féminin sacré

Par l ‘enracinement , la concentration et l ‘alignement, en accord  avec les 5 éléments,

il permet de s‘harmoniser avec les saisons et les passages des cycles de vie.

Cette journée de découverte sera une initiation, on abordera le Qi Gong dans son entier puis en détail avec l’apprentissage de deux mouvements .

Pour pouvoir être au plus prés du travail, Corinne nous proposera aussi quelques exercices à l ‘écoute de notre bassin et de ses sources bouillonnantes.

Réservez cette journée pour une belle rencontre avec votre féminité !

Les places sont limitées à 15 participants

Prenez contact avec Martine au 06 76 99 61 55 pour réserver au plus tôt votre participation